Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/02/2015

34200 SEXE 2015

du 15 février au 1er mars

Cette rencontre regroupe des artistes qui posent depuis longtemps la question de la représentation plastique du sexe : le sexe titille....
La scénographie de l’exposition a été pensée comme la vision intime d’un cabinet d’amateur.

avec

bersauter / guillaume chaplot  /gwen roch / sylvette ardoino / stessie audras / élisa fantozi  / stéphane grenier  / patrycja mastej / nicolas ponticmartin / andré cervera / fabien boitard  / karl gielt  / vincent deuzeuze  / estelle lacombe / claudie dadu

expo fevrier spirale blog.jpg

 

 

 

 



du 15 février au 1er mars

samedi 14 février à 17h
rencontre débat avec les artistes
échanges entre phillipe saulle (Directeur de l’école des beaux-arts de Sète....) fabien boitard et andré cervera... autour de leur pièces
vernissage

samedi 21 février à 17h   
représentation de la compagnie LEILA SOLEIL
«la lettera amorosa».
René Char & Chant lyrique, oud et lecture
Choix des textes - Conception : Hadda Djaber
Avec  Hadda Djaber et Sophie Lenoy
Oud, ney (flute orientale), percussions :
Hassan Abd Alrahman
La compagnie LEILA SOLEIL, fondée en 1986 par Hadda Djaber, regroupe une équipe artistique pluridisciplinaire : théâtre, musique, chant, arts plastiques.
http://www.leilasoleil.fr/

samedi 28 février à 17h
projection du film
de morganrousseau : «ti ar mor»
1997, couleurs, 1h Avec : Loïc Rousseau, Morgane Rousseau, Oscar Comtet Caméra : Frédéric Comtet, Montage : Natacha Armand. Assistant réalisation François Berneron, Production : Bionnay. L’histoire : Une jeune réalisatrice retourne dans la Bretagne de son enfance où son père, Loïc a récupéré le prénom de Morgane dans sa vie au féminin. Le film relate une situation réelle qui frôle l’onirisme et dévoile les nouvelles relations de complicité entre fille et père. Un film sans retenue et plein de sensibilité. Après de nombreuses vidéos, Morgane Rousseau réalise là son premier long métrage. «  En tant que réalisatrice, je m’occupe du sens de l’expérience au lieu du sens du cinéma ou du cinéma expérimental, parce que les significations de la vie m’intéressent d’avantage que les significations cinématographiques. Je me positionne à travers les évènements de tous les jours, les actes de souffrance qui sont reconnues universellement comme constructifs de l’expérience ». Morgane Rousseau Propos recueillis pour le cinéma OPÉRA en 1997 pour le 3 ème festival & Homosexualites.
 
Atelier Spirale : 13, rue Rouget de Lisle, Sète
ouvert
les samedis de 17h à 19h
les dimanches : de 9h à 12h et de 14h à 17h
sur rendez-vous au 06 87 49 50 67